Le XXème siècle

Première guerre mondiale

Pendant le conflit de 1914/1918, 739 Plabennecois furent mobilisés. Parmi eux, 150 ont été tués, 81 blessés et 58 faits prisonniers de guerre. Parmi les survivants revenus dans la commune après le conflit, nombre d’entre eux moururent prématurément (gazés, ….). Ces disparitions précoces ont eu de nombreuses répercussions sur le quotidien des Plabennecois et notamment sur la démographie puisque, en 1911, la population totale était de 3 887 habitants alors que, en 1921, elle n’était plus que de 3 823.Il faudra attendre près de 20 ans pour que le nombre d’habitants redevienne égal à celui de 1911.

 

La seconde guerre mondiale

Lors de la seconde guerre mondiale, ce sont 300 hommes de la commune qui s’en allèrent au front. 175 d’entre eux connurent la captivité. En 1940, plusieurs jeunes Plabennecois, dont Marcel Bouguen, rejoignirent la France libre et la résistance. Plabennec fut libérée le 7 août 1944.

 

Modernisation et développement de la commune

Commune rurale, Plabennec comptait dans la première moitié du XXème siècle jusqu’à 400 fermes dont la majorité ne dépassait pas les 10 hectares. Après la Seconde Guerre mondiale, le monde agricole va connaître de grands bouleversements au niveau économique et social. L’arrivée du tracteur et la mécanisation des travaux agricoles vont transformer la commune. L’activité agricole nécessitant moins de main d’œuvre, de nombreux ruraux quittent la campagne pour venir s’installer en ville.

En 1904 une ligne de chemin de fer reliant Lesneven ou Lannilis à Brest en passant par Plabennec avait été inaugurée. La commune comptait alors trois gares : la grande gare à l’entrée de l’agglomération, la petite gare de Ravean et celle de Locmaria. Cependant, face à la concurrence des cars dans les années 1930, le conseil général décida la fermeture de la ligne.

La modernisation de la commune passa également par la construction d’un grand réseau d’eau potable en 1938, l’électrification en 1948 et, dans les années 1970, la création d’un réseau d’assainissement collectif. A partir des années 1960, des équipements et bâtiments communaux sont édifiés pour répondre aux besoins de plus en plus divers des habitants : établissements scolaires, équipements de loisirs, culturels et sportifs…

En effet, à partir des années 1960, la généralisation de l’automobile et la proximité de l’agglomération brestoise entraînent un développement de la commune, sous forme de lotissements autour du bourg majoritairement. Depuis, la population de la commune croît de manière continue. En 2014, on compte ainsi près de 8 300 Plabennecois.

Catégories : Histoire